2018


En ce début d’année 2018 l’ALEP vous propose une série de films Italiens.

Jeudi 25 janvier à 20h00


1° partie
DJEKABAARA  Enis Miliaro, 2013

Court métrage, humour, France – 5mn

Une rencontre improbable entre un berger malien et un consultant français.

Presse : L’histoire drôle qui sert de contexte à la rencontre est plutôt bien mise en images, surtout dans les décors immenses d’Afrique noire.

 

 

 

Film de la soirée

D’Ettore Scola – 1974 – Durée 2h04

 

Italie, 1944. Gianni, Nicola et Antonio se lient d’amitié alors qu’ils ont pris le maquis pour combattre les Allemands. Lorsque sonne l’heure de la libération, un monde nouveau s’offre à eux. Militants fervents, pleins de rêves et d’illusions, les voici prêts à faire la révolution.

Alors que tous trois, à des périodes différentes, vont avoir une aventure avec Luciana, aspirante actrice, la vie les sépare après la chute du régime fasciste et l’avènement de la République. Gianni, avocat en quête de clients, épouse Elide, la fille d’un grossier parvenu, puis se retrouve veuf. Nicola, qui se vouait à être critique de cinéma, devient enseignant en province où il abandonne sa famille pour Rome. Antonio restera brancardier dans un hôpital romain mais lui finira par épouser Luciana.

Par hasard, tous trois se rencontrent mais la communication entre eux est devenue bien différente de celle de leur jeunesse : « Nous voulions changer le monde, mais le monde nous a changés ! », déclare l’un des protagonistes…(Wikipédia)

 ________________________________________________

 

L’ALEP vous présente ses meilleurs voeux pour 2018.


Nous allons tout faire pour que cette année soit encore plus agréable et encore plus cinématographique.
Elle va commencer par un nouveau rendez-vous, le mardi soir, avec une comédie.
Celle-ci viendra en plus des séances mensuelles sur les films du patrimoine, maintenues le jeudi soir.
Nous espérons répondre ainsi aux souhaits et aux envies du public.
Et toujours :
– La
présentation, les détails et commentaires les plus complets sur le film, les acteurs, le réalisateur, par notre spécialiste, Jean-Claude Pelissolo,
– En 1° partie, un court métrage inédit.

La 1° séance a été choisie en hommage à Jean Rochefort, récemment disparu.

Mardi 9 janvier 2018 – 20h00


– En 1° partie « 5,80 mètres » – détails ci-dessous

– Salut l’artiste

Comédie – Réalisateur, Yves Robert – 1973 – Durée 1h36 mn

Nicolas est un comédien de quarante cinq ans, qui passe son temps à travailler : cinéma, théâtre, radio, télévision, cabaret, publicité… Il court sans cesse entre deux maquillages, hésite entre deux femmes. Rien ne le décourage, ni personne. Cependant, la solitude tombe doucement sur lui. Il tente de reconquérir ses deux femmes mais un événement très imprévu compromet ce projet.

Drôle de film drôle (ah ! le rire de Françoise Fabian lorsque Marcello Mastroianni lui apprend, après leur séparation, que sa femme légitime attend un enfant dun autre!). Avec[…] une vraie mélancolie sur les petites gens du spectacle, tous les obscurs, les sans gloire. Le plus tendre des films de Yves Robert (Pierre Murat, Télérama).

 

5,80 mètre

Court métrage de Nicolas Deveaux – 2013 – Durée, 5′ 23″

Un troupeau de girafes se lance dans un enchaînement de plongeons acrobatiques de haut vol dans une piscine olympique déserte… .

Diplômé de Supinfocom, une école de formation à la création numérique, Nicolas Deveaux est scénariste et réalisateur de films d’animation. Le succès remporté par son éléphant qui saute sur un trampoline (7 tonnes 3, film de fin d’études achevé en 2002) lui a permis de réaliser d’autres projets. Dans une série de films mettant en scène des animaux, il perfectionne son style hyperréaliste. Le dernier en date est 5,80 mètres.