2014

Convocation

Madame, Monsieur,

Vous êtes invité(e) à participer à l’Assemblée Générale de l’A.L.E.P. qui aura lieu :

Jeudi 3 avril 2014 à 20 h 30

Maison des Associations Place Jules Ferry – Salle N° 2

                L’ordre du jour est le suivant :

  • Accueil
  • Présentation du vote de renouvellement du Conseil d’Administration
  • Rapport moral
  • Rapports d’activités
  • Rapport financier et rapport du commissaire aux comptes
  • Fixation du montant des cotisations
  • Vote pour le renouvellement du tiers sortant du CA
  • Clôture et verre de l’amitié.

Nous comptons sur votre présence.

Meilleurs sentiments.

Bergerac, le 10 mars 2014

Le Président,

Jean-Louis FEYFANT

P.J. :

– procuration

– élection au Conseil d’Administration

Accueil

Le Président accueille les participants en les remerciant d’être présents à cette Assemblée Générale qui est un temps fort de la vie de notre association. Il détaille l’organisation de cette réunion.

Vote pour le renouvellement du tiers sortant du Conseil d’Administration

Le tiers sortant est annoncé : Claire CHEVROLIER – Jean-Pierre FONMARTY – Brigitte LACOMBE – Jacques LEGRAND – Marie-Madeleine MARTY

Quatre candidatures sont enregistrées à ce jour : Henri-Marc DESBOUIT, Jean-Pierre FONMARTY, Brigitte FRELAT-LACOMBE, Marie-Madeleine MARTY.

Des candidatures peuvent être acceptées au cours de cette réunion, provenant de membres à jour de leurs cotisations.

Rapport moral

Chers amis,

Je vous remercie pour votre présence à ce rendez-vous annuel de notre association.

Voici une nouvelle fois venu le moment de parler ensemble de l’ALEP et de ce qui s’est passé depuis notre dernière rencontre.

Je ne voudrais pas porter atteinte à notre optimisme en terminant mon intervention sur une note un peu grave, c’est pourquoi je veux la commencer, mon intervention, en évoquant d’entrée ce qui va moins bien et se dégrade chez nous, pour pouvoir finir sur une note plus encourageante.

Je veux parler du vieux serpent de mer des bénévoles en général, des candidats au Conseil d’Administration en particulier et de l’assiduité et la conviction de ceux qui y sont élus.

Tous les lundis le bureau se retrouve pour travailler sur les affaires en cours ou en préparation. Le CA n’est pas très souvent sollicité car la plus grosse partie du travail est déjà effectuée par ledit bureau.

Néanmoins on note de plus en plus d’absences lors des réunions du CA, par oubli, à cause d’autres obligations plus importantes sans doute que la nôtre, ou pour je ne sais quelle autre bonne raison.

Ceci vient s’ajouter à la désaffection récurrente qui amenuise tous les ans un peu plus notre instance dirigeante.

Je sais que c’est un phénomène hélas devenu universel, mais quand on se démène en faveur des enfants, on le ressent sans doute encore plus comme une injustice.

C’est décourageant pour les membres du bureau qui fournissent toute l’année un travail énorme et que je tiens à remercier très sincèrement car sans eux il n’y aurait plus d’ALEP.

Je ne connais pas beaucoup d’associations ou les élus donnent au moins deux heures de leur temps toutes les semaines, sans parler de toutes les démarches qu’ils effectuent en plus en dehors..

Nous devons impérativement être plus nombreux pour continuer à faire fonctionner notre association d’une façon démocratique.

Dans le cadre des projets immédiats nous allons augmenter la fréquence des réunions du conseil d’administration et formaliser celles du lundi qui sont passées du stade de réunions de travail informelles à celui de vraies réunions du bureau, laborieuses et décisionnaires, supprimant par ce fait les convocations officielles de celui-ci.

Le 21 mars 2013 je vous disais que certaines activités étaient en pleine expansion et je vous faisais part de mon inquiétude ainsi que de notre vigilance face à l’évolution de la fête des écoles.

Aujourd’hui je pourrais presque vous redire la même chose à une exception près et elle est de taille, pour celle qui concerne la fête.

Après le demi-succès de la dernière édition nous avons décidé de faire évoluer une nouvelle fois la formule.

Pour éviter une année blanche qui aurait été synonyme d’arrêt définitif, nous avons souhaité mettre en place quelques actions, et nous sommes lancés dans l’inconnu.

Bien que rien ne soit jamais acquis d’avance je veux être optimiste car, du groupe de travail qui s’est constitué avec les enseignants, se dégage une forte volonté d’agir. J’ai l’impression qu’une symbiose s’installe à nouveau.

Ce sont des signes qui avaient disparu petit à petit des écrans radars.

Certes j’aurais préféré, mais je suis trop impatient, que d’emblée toutes les écoles participent à nos nouveaux projets.

Néanmoins une douzaine d’entre elles a répondu favorablement, parfois pour une seule classe certes, mais c’est un bon début.

De quels projets s’agit-il ?

Après quelques réunions et l’acte de décès de l’ancienne formule, il ressort que les partenaires ont toujours envie de montrer, et à grande échelle, ce qui se fait dans l’École Publique.

Nous avons retenu, pour l’instant, trois projets :

  • Un journal des écoles, élaboré à partir d’articles fournis par les écoles ou les classes participantes. Il sera décliné en une version, sans doute huit pages, papier, trimestrielle, diffusée à tous les parents des écoles de Bergerac et en une version annuelle destinée à toute la population de la ville.
  • Une ou des rencontres sportives ; tournoi de football, courses de relais, olympiades, etc.
  • Ateliers divers : expositions, atelier de peinture, chant, danse, etc., issus des travaux faits dans les écoles et qui pourraient se décliner par cycles (demande de certaines maternelles).

La liste n’est pas exhaustive et pourra être abondée en cas de succès ou d’idées nouvelles.

Les deux premiers points sont bien engagés et seront mis en place avant la fin de l’année scolaire, le troisième est à l’étude pour l’année prochaine.

Pour compléter ces actions, garder le contact et relancer la machine, l’ALEP a décidé d’offrir un spectacle aux enfants. Ce sera le 28 juin à Piquecaillou, la date et la salle étant déjà retenues dans l’éventualité d’une fête.

Nous avons engagé le duo « BOULON ET PIMPIN », clowns bien connus et réputés au-delà des frontières Bergeracoises.

Une restauration rapide complètera l’aspect convivial de cette journée qui sera toujours une fête à qui il reste encore à trouver un nom tout comme pour le journal des écoles.

Le financement de ces différentes actions sera assuré par la tombola, maintenue avec retour intégral à l’ALEP et que nous espérons meilleure que les dernières années, par la subvention municipale et par une participation de l’ALEP sur ses réserves.

Nous mettons toute notre énergie pour que ces diverses tentatives réussissent, mais si malgré tous nos efforts et notre engagement ce devait être un échec, nous ne nous acharnerions pas davantage et ce dès la prochaine année scolaire.

Nos autres activités se portent bien et certaines prennent même une ampleur qui fait plaisir à voir.

  • La marche nordique qui a bien surmonté la scission provoquée par nos animateurs du départ et dépasse depuis peu les 70 licenciés.
  • Atout chœurs qui recevra 250 choristes régionaux au mois de mai est pas mal non plus.

Les pilotes de toutes nos actions vous donneront plus de détails dans la présentation du rapport d’activités et des projets en cours.

J’ai parlé du journal des écoles qui se met en place, je dirais brièvement que notre flash infos existe encore mais ne parait pas aussi souvent que nous le souhaiterions, par manque de plumes, de bras et sans doute d’inspiration.

Ah si nous avions des écrivains parmi nous…

Avant de terminer mon intervention je veux remercier très sincèrement tous ceux qui s’impliquent dans les diverses activités et en particulier nos partenaires, au premier rang desquels la ville de Bergerac et ses différents services toujours à notre écoute et prêts à nous être agréables.

Sans ces aides, financières et/ou logistiques, sur presque toutes nos activités, nous ne serions pas en mesure de les mener à bien tous seuls.

Je voudrais conclure sur un petit rappel…

Nous avons créé l’ALEP d’abord pour les enfants.

Nous avons toujours œuvré pour eux, pour l’École Publique et Laïque et pour la solidarité.

Nous n’avons jamais oublié les adultes et leurs loisirs.

Nous entendons bien continuer.

Nous vous assurons que tant que l’ALEP vivra, ces valeurs resteront notre fil conducteur.

Je vous remercie.

Le Président

Jean Louis Feyfant

Rapports d’activités

 MARCHE NORDIQUE

L’année 2013 représente pour le club une année de confirmation et de structuration.

   Confirmation d’abord dans la croissance de l’effectif des pratiquants.

   Confirmation dans l’esprit qui anime le club et lui vaut son succès : le loisir, la convivialité, l’ouverture à tout un chacun.

Confirmation enfin dans la fréquence des sorties, à savoir 4 par mois (dont une le dimanche), doublées par les nécessaires reconnaissances des parcours ; ce qui permet 7 à 8 sorties mensuelles.

   Structuration donc, imposée par l’évolution des effectifs, la sécurité et les attentes du groupe dans sa diversité.

Ainsi, un groupe d’animation s’est mis en place, pour des repas, d’autres sorties ; Jean-Claude Marziac, Monique Richard et Marcel Delprat sont aux manettes.

De leur côté, les animateurs techniques ont peaufiné leur fonction, entre reconnaissances, randos proprement dites, calendrier, appel, gestion des bâtons ; Bernard Adamski, Marcel Delprat, Joëlle Freyche et Honorine Ramadou y travaillent d’arrache pied.

La communication est dorénavant ciblée autour de Jacques Tardieu, tant vers les adhérents que vers les autres contacts et les médias. Bernard Adamski nous livre la chronique humoristique de nos sorties, textes et photos à l’appui ; la mémoire du club, à conserver précieusement.

En ce qui me concerne, je continue à assurer l’administration et la liaison avec l’ALEP et la Ligue 24.

   L’encadrement, dans ces conditions, a été une préoccupation essentielle durant l’année. Bernard Adamski, sur qui reposait jusqu’alors la « légalité » de cette charge, s’est vu conforté et réconforté par l’arrivée de 3 animateurs : Marcel Delprat, Joëlle Freyche et Honorine Ramadou, qui allient compétence et dévouement.

Si l’on extrapole ces évolutions sur 2014 – gouverner, c’est prévoir – l’effectif ayant explosé de 32 en juin à plus de 70 aujourd’hui, le club va vivre sa vie un peu différemment et a commencé la formation de 2 autres animateurs (Brigitte Barbier et Jean-Guy Fournier), pour soulager les 4 en fonction, mieux sécuriser l’activité et la diversifier par l’ajout d’une sortie plus longue pour les bons marcheurs, et d’une journée entière autour de Nontron, puis de Cadouin, à l’image de celle de Saint-Cyprien en juin 2013.

Vous l’avez compris, le club vit, se développe et se fait plaisir.

Pierre Tardieu

LIVRE LIBRE

Rappelons pour mémoire l’installation des 3 boîtes à lire actuelles, à l’auditorium François Mitterrand, au 1er étage de la maison des associations Jules-Ferry et à la mairie annexe de Caville. Elles sont dorénavant inscrites dans le vécu quotidien de la culture bergeracoise ; pour preuve, la quantité, la diversité et le renouvellement des ouvrages mis à disposition du public.

Pour preuve aussi, l’ouverture d’une 4e boîte, dans le hall d’accueil de la mairie – lieu stratégique s’il en est – à l’initiative d’un fonctionnaire municipal qui s’est inspiré de notre action et a sollicité notre expérience.

Démarche semblable pour la petite commune de Plaisance (sur la RN 21), dont madame le Maire a souhaité, avec nos conseils, faire profiter ses administrés, après Lalinde en 2012.

Ne restera plus, pour notre part, qu’à mettre en chantier l’accueil « littérature enfance-jeunesse », comme déjà envisagé. Dès que nous en aurons le temps, et si les circonstances s’y prêtent.

Pierre Tardieu

Exposition « Des Maîtres Peignent » 2013.

L’Espace 9 de la Maison des Associations du Centre Jules Ferry de Bergerac a ouvert ses portes du 25 septembre au 16 octobre 2013 pour permettre à 12 peintres et 1 sculpteur de l’ALEP de montrer leurs réalisations.

La salle a offert une belle variété de créations qui dévoilaient les personnalités différentes des « Maîtres » passionnés et ainsi donné un large éventail pictural tant sur le plan de la technique que sur celui du genre traité.

Chacun a assuré une permanence et a ainsi pu prendre contact avec les visiteurs attentifs et intéressés qui entrent souvent en connaisseurs avertis.

Nous espérons que de nouveaux artistes (peintres, sculpteurs, graveurs, …) nous rejoignent pour poursuivre cette animation dans le renouvellement. Ne manquez pas de vous faire connaître.

Jacques Legrand

Exposition estivale « en solo » 2013.

L’exposition estivale, réservée à un membre de l’ALEP qui s’installe en solo, s’est déroulée du 17 au 29 juin au Centre Culturel Michel Manet de Bergerac. Maryse Legrand (alias Mysane) a proposé une trentaine de ses dernières toiles abstraites. Son style n’a pas laissé indifférent les visiteurs.

Jacques Legrand

Atout Chœurs à Bergerac

Bilan édition 2013 :

La deuxième rencontre a eu lieu le 9 juin. Pour des raisons indépendantes de notre volonté, nous avons dû nous expatrier du côté du parc J. Jaurès. L’Alep organisatrice de cette manifestation a bénéficié du partenariat de la ville de Bergerac, du CIVRB et du Conseil Général.

Après l’accueil du matin, les groupes intéressés ont pu, au choix, visiter le musée du tabac ou se rendre dans des propriétés viticoles pour visite et dégustation.

Le repas de midi, offert par l’Alep, s’est déroulé dans une ambiance chaleureuse et pour certains en chansons.

Huit ensembles vocaux avaient été sélectionnés : cinq de Dordogne dont un plus précisément de Bergerac, un de la Vienne, deux du Lot et Garonne.

Trois d’entre eux se sont produits au Roksane, trois autres, salle de l’Orangerie et deux sur le kiosque.

Si la fréquentation par le public a été bonne, et les critiques positives d’après le dépouillement du questionnaire, ces lieux n’étaient pas les mieux adaptés à ce type de manifestation : acoustique peu favorable notamment.

La journée s’est clôturée par le vin d’honneur offert par la municipalité et la distribution du cadeau souvenir à chaque groupe parmi lesquels certains ont de nouveau entonné quelques airs, manière agréable de clore la journée.

Edition 2014 :

Elle se déroulera à nouveau dans le centre historique, le dimanche 19 Mai, toujours avec le partenariat de la ville, du CIVRB, du Conseil Général, auxquels il faut ajouter le FPH (Fond de Participation des Habitants) qui nous apporte son aide financière. L’équipe organisatrice au sein de l’ALEP, composée de douze personnes, se réunit régulièrement, chacun ayant une tâche bien précise. Elle travaille en relation avec le service culture de la mairie qui assure le relai avec les autres services.

Les trois lieux de concerts seront le temple protestant, le cloître de la maison des vins et pour la première fois, l’église St Jacques. La manifestation se déroulera toujours sur le même principe : gratuité totale pour le public qui déambulera d’un lieu à l’autre ainsi que pour les chorales qui n’ont à leur charge que le transport.

Les huit ensembles sélectionnés se répartissent ainsi : trois de Dordogne, une de Saintes (Charente maritime), une de Gironde, deux de Haute-Vienne, et comme chaque année une de la région bergeracoise.

Après l’accueil vers 10h, une visite de la vieille ville sera proposée suivie à midi du repas offert par l’ALEP. Puis de 14h30 à 18h les concerts se dérouleront dans les lieux indiqués plus haut.

Deux innovations cette année :

  • un prix du public qui entraînera automatiquement la possibilité à la chorale choisie de revenir l’an prochain.
  • Un « bouquet final » sur la place du livre de Vie de 18h à 19h (sous réserve de météo favorable) ou chaque ensemble interprètera, toujours devant le public, un seul morceau de son choix, avant le vin d’honneur de la municipalité et la remise des cadeaux.

Jean-Pierre Fonmarty

La Fête des Écoles Publiques de Bergerac

 Il me paraît difficile de revenir sur tous les débats qui se sont tenus au sein de l’ALEP et dans des réunions élargies aux différents partenaires.

La Fête des Écoles publiques s’est tenue fin juin 2013 et elle s’est déroulée dans des conditions acceptables même si la participation des écoles s’est encore réduite. Les ateliers sportifs mis en place ont remporté un vrai succès auprès des élèves trop peu nombreux qui y ont participé. La participation aux chorales a concerné à peine un quart des élèves scolarisés, avec une participation plus forte en maternelle.

Comme convenu, l’ALEP a proposé d’accompagner la mise en place d’une formule qui émane des équipes pédagogiques. Actuellement, les écoles et l’ALEP, en accord avec l’Education Nationale et la Mairie, ont arrêté le projet suivant :

  • La production d’un journal scolaire issu des travaux d’élèves. Selon le budget, la diffusion serait faite soit au niveau des écoles, soit au niveau des foyers de Bergerac ;
  • Une loterie des écoles publiques;
  • Un moment festif offert aux enfants le samedi 28 juin : spectacle de clowns et animation sportive type Olympiades.

Ce projet est lancé dans l’espoir de maintenir et raviver le lien entre les différentes écoles.

La Fête des Écoles publiques existe depuis plus de 80 ans. Elle représentait un évènement important de la vie de la ville et, de l’ALEP qui l’organisait. La disparition de cette fête n’est pas anodine : elle marque un désengagement des écoles au sein de la cité.

Daniel Guichard

Conférence

Le 13 mai 2013, Jean-Marie MULLER, membre de notre association nous a présenté une découverte de Bergerac à travers des photos inédites. Illustrée de textes historiques, cette présentation a intéressé un nombreux public dans la Salle de l’Orangerie.

Des contacts sont pris pour une conférence au mois de septembre.

Daniel Guichard

Rapport du Contrôleur aux comptes

(Résumé)

DUFAU Francis

32, rue Gilbert PRIVAT

24100 BERGERAC

Je soussigné, Francis DUFAU, déclare avoir procédé au contrôle des comptes de votre association en vertu du mandat que vous m’avez confié lors de la précédente Assemblée Générale.

L’ensemble des documents nécessaires à la révision des comptes a été mis à ma disposition le 20 mars 2014 par Monsieur Jean-Louis FEYFANT, Président, et Monsieur Michel BECHADERGUE, Trésorier.

Les contrôles pratiqués selon les principes habituels n’ayant pas révélé d’anomalie ou d’erreur comptable ; je n’ai pas d’autre observation à formuler et je déclare que les comptes de l’association peuvent être présentés en l’état à l’assemblée générale pour approbation.

Fait à Bergerac le 24 mars 2014

Francis DUFAU

Programme culturel

L’ALEP a participé au programme culturel par une subvention aux projets conduits par les écoles. Pour la période correspondant à l’année scolaire 2012-2013 :

  • Une aide a été apportée à 13 écoles pour 1 383 élèves;
  • Un montant de 3 252 € a été attribué au total.

Approbation des rapports

 Le rapport moral, les rapports d’activité, le rapport financier sont adoptés à l’unanimité par l’Assemblée Générale du jeudi 3 avril 2014.

Le Contrôleur aux comptes, M. Francis DUFAU, est reconduit dans son mandat.

Vote pour le renouvellement du C.A.

Les 4 candidats au renouvellement du C.A. sont élus.

Suffrages exprimés : 36

Votes obtenus en faveur des candidats : 36

Clôture de l’Assemblée Générale

Après proclamation des résultats du vote, le Président clôt l’Assemblée Générale en l’absence de questions supplémentaires.

Il remercie les personnes présentes et les invite à prendre le verre de l’amitié.